Grès

(tentative de sédimentation)

  • Texte et mise en scène Guillaume Cayet Cie Le Désordre des choses [ Auvergne-Rhône-Alpes ]

Du

Théâtre de la Manufacture - La Fabrique

  • OVNI
  • Itinérance
  • Gilets jaunes
  • Luttes
  • Prise de conscience

C’est une voix, celle d’un vigile, d’un homme de l’ombre qui nous raconte son quotidien, ses collègues, sa bagnole, les repas avec sa moitié et ses enfants. À travers cette voix, nous entendons aussi l’incompréhension, l’humiliation, la rage sourde et nous décelons le point de basculement d’un corps soumis au corps agissant. Ce monologue musical alterne avec force, récits, images et poèmes.

Distribution

Avec Emmanuel Matte et
Valentin Durup
en alternance avec
Caetano Malta (musique)
scénographie Salma Bordes
création musicale
Valentin Durup
création lumières
Juliette Romens
création vidéo
Antoine Briot
costumes Cécile Box
régie Antoine Briot,
en alternance avec Clémentine
Gaud et Nicolas Hadot

Production

Production Le Désordre des choses
Coproductions La Comédie
de Clermont-Ferrand - scène
nationale, La Ferme du Bonheur
Nanterre, Théâtre de Privas
– scène conventionnée art et
territoire, Théâtre Ouvert -
Centre National des Dramaturgies
Contemporaines - Paris, La
2deuche - espace culturel
de Lempdes - scène régionale
Auvergne Rhône-Alpes.
Soutiens La région Auvergne-
Rhône-Alpes, La Chartreuse - Centre national des écritures
du spectacle - Villeneuvelez-
Avignon, Groupe des 20
Auvergne-Rhône-Alpes

La compagnie est associée à la
Comédie de Clermont-Ferrand
scène nationale pour les saisons
2019-2022.
Le Désordre des choses est une
compagnie conventionnée par la
DRAC Auvergne – Rhône-Alpes
et reçoit le soutien de la région
Auvergne-Rhône-Alpes et du
département du Puy-de-Dôme.

Médias

Le teaser du spectacle