Histoire(s) de France

  • Texte et mise en scène Amine Adjina Compagnie Le Double [ Centre-Val de Loire ]

Du

Théâtre de la Manufacture - Grande Salle, Nancy

  • En Famille
  • OVNI
  • origines
  • commun
  • nos récits
  • versions multiples

Avec ce nouveau texte écrit pour la jeunesse, Amine Adjina, auteur et metteur en scène, donne la voix à trois jeunes gens. Sur l’invitation de leur professeure, Arthur, Camille et Ibrahim doivent choisir des évènements historiques pour les représenter devant leurs camarades. Une occasion pour eux de questionner ce qui fait Histoire, ce qui se joue dans les représentations de leurs livres, ce qui construit le récit national. Avec leurs différences d’origine, de genre et d’éducation, le choix n’est pas simple. Comment représenter les Gaulois ou la Révolution française ? Et quel autre évènement historique choisir ? Cette pièce drôle et vivifiante met l’école, tout comme le théâtre, au centre. Formidable terrain de jeu collectif, l’une et l’autre sont les lieux possibles du questionnement et de l’imaginaire. Il n’y a pas d’âge pour répondre à cette invitation joyeuse et réjouissante : penser ensemble le présent en regardant librement le passé !

Distribution

Texte et mise en scène Amine Adjina Compagnie Le Double (Centre-Val de Loire)

Avec Mathias Bentahar, Antoine Chicaud et Émilie Prévosteau
Avec la voix de Kader Kada
Collaboration artistique Émilie
Prévosteau
Lumière Bruno Brinas et Azéline Cornut
Son Fabien Aléa Nicol
Scénographie Cécile Trémolières
Costumes Majan Pochard
Régie générale Azéline Cornut
Régie son Pierre Carré
Régie lumière Zoé Dada
Assistant à la mise en scène Julien Bréda
Vidéo Guillaume Mika
Construction décor Frédéric Fruchart
Habilleuse Manon Allégatière

Production

Coproduction La Halle aux Grains - Scène nationale de Blois, Le Théâtre d’Angoulême - Scène nationale, Scène nationale de l’Essonne - Agora-Desnos, Équinoxe - Scène nationale de Châteauroux, Le Trident - Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin, Le Tangram - Scène nationale d’Évreux-Louviers, La Passerelle - Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, Le Grand R - Scène nationale de la Rochesur-Yon, Le Théâtre de Chartres - Scène conventionnée d’intérêt national art et création, Gallia Théâtre - Scène conventionnée d’intérêt national - Art et création de Saintes. Soutiens Théâtre des Quartiers d’Ivry - CDN du Val de Marne, Atelier à Spectacle - Scène conventionnée d’intérêt national art et création de l’Agglo du Pays de Dreux, CRÉA - Festival Momix - Scène conventionnée d’intérêt national Art, Enfance, Jeunesse.
Avec le soutien du Fonds SACD Théâtre. Pour cette création, la Compagnie du Double bénéficie du soutien de la Mairie d’Orléans et du Conseil Départemental de l’Essonne.

La Compagnie du Double fait partie de la fabrique pluridisciplinaire CAP Étoile financée par la région Île-de-France, le Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, et la Ville de Montreuil. La Compagnie du Double est membre du 108 lieu collectif d’expérimentation artistique et culturel financé par la Ville d’Orléans, la Région Centre-Val de Loire, le Ministère de la Culture et la préfecture du Loiret. Depuis 2019, la Compagnie du Double est conventionnée avec la région Centre-Val de Loire et avec la DRAC Centre-Val de Loire depuis 2021. Depuis janvier 2018, Amine Adjina et Émilie Prévosteau sont artistes associés au projet de la Scène nationale de l’Essonne, Agora-Desnos et depuis 2020, artistes associés à Halle aux Grains, Scène nationale de Blois et artistes complices de la Scène nationale d’Angoulême. Texte édité aux Éditions Actes Sud Papiers - Heyoka Jeunesse.

Médias

Le teaser du spectacle

Amine Adjina présente Histoire(s) de France