Silence Vacarme

  • Pauline Ringeade Cie l'imaginarium [ Grand Est ]
  • Contemporain
  • Artiste associé
  • Coproduction
  • nature
  • vivant
  • sonorité

Cette nouvelle création sera une partition de théâtre et de musique pour une femme qui en
contient plusieurs.
Claire Rappin est actrice, chanteuse, musicienne, fille, petite-fille, femme ayant grandi dans un jardin extraordinaire dont le souvenir convoque de nombreuses voix.
Il s’agit du trajet d’une femme vers un jardin-monde dans lequel cohabitent des passereaux, des générations de femmes, des rapaces nocturnes, des végétaux… dans lequel résonnent des récits intimes, le sifflement des oiseaux, des perspectives historiques, la rencontre avec des chercheuses en sciences naturelles, en philosophie ou géographie… tout un ensemble de savoirs et de pratiques qui se partagent et forment des chants pour le monde.
Le jardin est le biotope de ce spectacle, sa « zone » : terrain de joie, d’explorations et de relations qui se nouent, il est l’environnement donateur dans lequel se mêlent tout à la fois un rapport très concret, pragmatique au monde et une poésie nécessaire pour déployer l’attention qu’il réclame.
Pour cette femme apparaît la nécessité vitale de ne pas rester/devenir une « analphabète » en matière de vivant.
Mais par où commencer ? Comment reprendre la conversation, comment écouter ce que le jardin a à nous dire ?
Est-ce qu’il y a un lien entre cet « analphabétisme du vivant » et ce sentiment de solitude fondamentale, cosmique, qui semble traverser bon nombre d’humains en occident ? N’est-ce pas une construction culturelle problématique, qui revient à nous croire seul•es au monde, dans une nature devenue décor ? Comment déconstruire ce sentiment qui conforte l’anthropocentrisme ? Quelles expériences concrètes nous aident à nous relier à ce qu’on a fini par appeler « la nature » ?
Cette femme parle, écoute, chante, siffle et reprend la mélodie des choses et des êtres avec lesquels elle cohabite pour multiplier les mondes, les percepts, et emplir l’espace de tout son corps résonnant.
Ce projet c’est aussi l’histoire d’une amitié et d’une collaboration entre Pauline Ringeade et Claire Rappin qui dure depuis quinze ans. Ensemble, et avec la collaboration de tout l’équipe de création à leurs côtés, elles souhaitent explorer, dans une écriture triangulant entre recherche, recueil de récits et expérience du plateau, les notions d’hospitalité, de transmission, de territoires intimes et collectifs.

Pauline Ringeade

Distribution

Jeu composition Claire Rappin
Écriture et dramaturgie Antoine Cegarra
Création et régie lumière Fanny Perreau
Création et régie son Pierre-Mathieu Hebert
Scénographie Cerise Guyon

Costumes Aude Bretagne
Régie générale et plateau Yann Argenté
Développement compagnie Florence Bourgeon
dministration - Production / Laure Woelfi et Victor Hocquet, La Poulie Production

Production

Production l’imaginarium
Coproductions Théâtre de la Manufacture, Centre Dramatique National Nancy Lorraine ; Les Deux Scènes, scène Nationale de Besançon ; Comédie de Colmar – Centre dramatique national Grand Est Alsace (en cours)

Accueil en résidence et soutiens : Résidence de création, la Vie brève - Le théâtre de l’Aquarium | Le Maillon, Théâtre de Strasbourg, scène européenne | (en cours)
Pauline Ringeade est artiste associée à La Manufacture,
Centre Dramatique National Nancy Lorraine et aux 2 Scènes, scène Nationale de Besançon

La compagnie l’imaginarium est conventionnée par le région Grand Est